Cruralgie : les mouvements à éviter

blogger
image
Cruralgie : les mouvements à éviter

La cruralgie, appelée encore névralgie crurale est une inflammation au niveau de la zone basse du dos (entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire) jusqu’en avant de la cuisse et en avant de la jambe. Elle peut être causée par l’hernie discale ou encore par l’arthrose, mais heureusement qu’on peut la prévenir et la soigner. Voici donc ce que vous devriez savoir à propos de la cruralgie, ainsi que les mouvements à éviter.

Quels sont les symptômes de la cruralgie ?

Si vous ressentez une douleur insupportable à l’avant de votre cuisse et de votre jambe, ainsi qu’au niveau des fesses, c’est la cruralgie. Il se peut aussi qu’il y ait une contraction au niveau des muscles concernés, et si c’est beaucoup plus grave, quelques parties du corps restent paralysées (le genou, la pointe du pied, etc.), et des dommages des nerfs sont irrévocables. A ce stade, elle est prénommée cruralgie paralysante et elle nécessite une intervention chirurgicale.

Comment la soigner ?

La première chose que vous devriez faire si vous avez de la cruralgie est de vous reposer durant deux ou trois jours. Cessez les activités sportives ainsi que les autres travaux fatiguant, mais ne restez pas trop longtemps au lit pour éviter la fatigue des muscles dorsaux, sauf si vous ne supportez plus les douleurs.

La cruralgie peut aussi être soignée par des médicaments comme les anti-inflammatoires mais non-stéroïdiens, le paracétamol, les produits anti-contraction musculaire, et les antalgiques contenant de la morphine. Vous pouvez aussi suivre quelques séances d’ostéopathie ou prendre des calmants par piqûre ou infiltration pour soulager les douleurs persistantes.

Mais au cas où les symptômes ne s’apaisent pas, même si vous prenez des médicaments pendant quelques semaines (8 à 12 semaines), il faut passer à la chirurgie qui est à ce moment le seul moyen d’enlever ces inflammations.   Alors, si vous ne voulez pas arriver à ce stade, il vaut mieux que vous consultiez un médecin dès que vous ressentez quelque chose d’anormal au niveau de votre dos, surtout dans la partie basse.

Il y a aussi des petits exercices qui peuvent dissiper ces douleurs et ceux qui l’ont déjà pratiqué disent que c’est vraiment efficace.  Vous pouvez également la soigner par la kinésithérapie, ou par l’acupuncture.

Quels sont les mouvements à éviter ?

Si votre médecin a confirmé que vous souffrez d’une cruralgie, il y a quelques précautions à prendre et quelques mouvements à éviter. Vous devriez vous allonger sur le côté où vous ressentez de la douleur (le bassin ou la partie basse du dos) lorsque vous dormez la nuit. Evitez donc de vous coucher sur le ventre, ou encore sur le dos, sauf si vous voulez apaiser les douleurs à l’arrière du genou en mettant un oreiller dessous.

Vous ne devriez pas non plus courir car cela ne fait qu’empirer les choses. Alors, si vous voulez continuer vos entrainements, vous pouvez le faire avec un vélo d’appartement, ou avec la natation si votre médecin l’approuve.

 

Pour conclure, la cruralgie est une maladie qui peut atteindre tout le monde, surtout les personnes âgées de 50 ans ou plus. Alors, si vous faites partie des personnes atteintes par cette maladie, suivez bien nos conseils pour ne pas aggraver votre cas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>